Merck va collaborer avec GenScript en vue d’accélérer l’industrialisation de la thérapie cellulaire et génétique en Chine

<><>< readability="13">

« La fabrication de vecteurs plasmidiques et viraux de grande qualité est l’un des composants les plus critiques dans la commercialisation de la thérapie cellulaire et génétique », explique Udit Batra, membre du conseil d’administration de Merck et PDG pour la science de la vie. « Comme nous sommes l’un des plus grands fabricants au monde de vecteurs viraux, cette collaboration permettra à GenScript de bénéficier de notre grande expérience de près de trois décennies dans la fabrication de traitements génétiques et cellulaires. »

< readability="102.08723958333">

« Nous nous réjouissons de cette collaboration prévue avec Merck afin de mieux servir nos clients locaux et étrangers avec des installations de fabrication BPFa et d’accélérer le processus de commercialisation de médicaments », explique Daniel Wang Dongliang, vice-président des opérations, unité de la prospection pour les produits biologiques, chez GenScript.

Les parties envisagent une alliance qui visera à accélérer l’industrialisation et la commercialisation de thérapies cellulaires et génétiques en Chine. GenScript, une grande société de biotechnologie qui a son siège à Nankin (Chine), entend créer dans le pays une plateforme de niveau mondial pour des services de fabrication plasmidique et virale. Merck entend fournir à GenScript des produits complets, des services de formation et de conseil couvrant la conception de procédés, l’élaboration de concepts d’usine et d’un système de gestion de la qualité du développement en laboratoire jusqu’à la production BPF à grande échelle.

Merck est l’un des rares fabricants à disposer d’un procédé industrialisé pour la production de vecteurs viraux. Pour créer des produits thérapeutiques personnalisés, les gènes sont introduits dans des cellules immunitaires à l’aide de vecteurs viraux, comme ceux que produit Merck. La société offre une combinaison unique en tant qu’organisation de fabrication contractuelle et que fabricant d’équipements pour la fabrication de bioprocédés.

L’action conjuguée de la demande, de la croissance et de la nécessité de développer le marché des thérapies cellulaires et génétiques en Chine incite Merck à apporter son savoir-faire dans cette région. D’après clinicaltrials.gov, la Chine est le leader mondial en termes de concentration des essais cliniques de thérapies par cellules génétiquement modifiées. Aujourd’hui, plus de 130 sociétés en Chine mettent au point des thérapies cellulaires et génétiques, qu’il s’agisse de thérapie à cellules T à récepteurs d’antigènes chimériques (CAR-T) / thérapie à récepteur de cellules T (TCR-T), de virus adeno-associé (AAV) ou de virus oncolytique1. En outre, 28 demandes de nouveaux médicaments expérimentaux de thérapie cellulaire et génétique2 ont été présentées en Chine entre décembre 2017 et décembre 2018, et plus d’un tiers ont déjà été acceptées pour des essais cliniques.

Merck envisage d’offrir un ensemble complet de produits et de services de procédés, ainsi qu’une formation du personnel afin d’aider GenScript à construire une plateforme de premier plan mondial pour la fabrication de vecteurs plasmidiques et viraux visant à accélérer l’industrialisation de la thérapie cellulaire et génétique en Chine.

Références
1)  Rapport HSmap 2017 – Atlas chinois du secteur des thérapies génétiques

2)  Source : base de données Yaozhi

Suivez Merck sur Twitter @Merckgroup, sur Facebook @merckgroup et sur LinkedIn.

À propos de GenScript
GenScript Biotech Corp. est un leader mondial du secteur des services de réactifs biologiques. Avec son siège à Nankin (Chine), le Groupe dispose aujourd’hui de deux centres de R&D, de production et d’opérations à Nankin et dans le New Jersey, de deux bases de production à Zhenjiang et Jinan, de deux bases en Europe pour sa filiale Legend aux Pays-Bas et en Irlande, et d’une filiale à part entière au Japon.

Avec l’essor rapide de la mise au point de réactifs biologiques, la société développe aujourd’hui ses activités dans l’immunothérapie, l’entreprise de fabrication et de développement en sous-traitance (CDMO), les équipements de laboratoire et les applications de microbiologie industrielle. Pour soutenir ces activités, elle a créé des plateformes technologiques ouvertes fondées sur l’innovation, des installations BPF pour la découverte de médicaments précliniques et la mise au point de produits pharmaceutiques et une plateforme industrielle complète de R&D et d’industrialisation de microbes pour le criblage d’enzymes, la production BPF plasmidique et virale, la découverte de médicaments anticorps (technologie des anticorps bispécifiques ; technique des hybridomes ; technologie des anticorps humanisés ; technologie du « Phage Display »), génie génétique, génie protéique et optimisation des procédés de fermentation. La société jouit d’une position unique et est bien équipée pour accomplir sa mission qui est de rendre les personnes et la nature plus sains grâce à la biotechnologie.

Tous les communiqués de presse Merck sont distribués par courriel au même moment où ils sont publiés sur le site Internet de Merck. Rendez-vous sur www.merckgroup.com/subscribe pour vous inscrire, modifier votre sélection ou interrompre ce service.

À propos de Merck
Merck, une importante société de la science et de la technologie, intervient dans les soins de santé, la science de la vie et les matériaux hautes performances. Environ 52 000 employés œuvrent chaque jour à apporter une différence sensible dans la vie de millions de personnes en créant des manières de vivre plus gaies et plus durables. Qu’il s’agisse de promouvoir les technologies de modification génétique, de découvrir des façons inédites de traiter les maladies les plus difficiles ou de conférer une intelligence aux dispositifs, Merck est partout. En 2018, Merck a réalisé des ventes pour 14,8 milliards d’euros dans 66 pays.

L’exploration scientifique et l’entreprenariat responsable ont été au cœur des avancées technologiques et scientifiques de Merck. C’est comme cela que Merck a prospéré depuis sa création en 1668. La famille fondatrice reste le propriétaire majoritaire de cette société cotée en bourse. Merck détient les droits mondiaux du nom et de la marque « Merck ». Les seules exceptions sont les États-Unis et le Canada, où les secteurs opérationnels fonctionnent sous le nom EMD Serono pour les soins de santé, MilliporeSigma pour la science de la vie et EMD Performance Materials.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/837190/Merck_gene_therapy.jpg

SOURCE Merck

WHAT TO READ NEXT...