Local Motors accorde la navette autonome Olli à la base commune Myer-Henderson Hall

La candidature de la base commune Myer-Henderson Hall a été soumise par les Marine Corps pour le compte d’un projet coparrainé avec l’Armée.

La flotte de navettes que la base commune Myer-Henderson Hall pourra utiliser pendant environ trois mois sera livrée dans les prochaines semaines, après que Local Motors ait cartographié l’itinéraire emprunté par les navettes. Un itinéraire provisoire prévoit que les navettes effectuent plus d’une douzaine d’arrêts au sein de la base.

« Les candidatures que nous avons reçues dans le cadre de ce défi dans la grande région de Washington, D.C. nous ont époustouflé, et comprenaient une sélection variée de situations d’utilisateurs potentiels », a déclaré Jay Rogers, PDG et cofondateur de Local Motors. « Dans certains domaines, la technologie évolue plus rapidement que les réglementations qui la régissent. Et ce déploiement d’Olli conférera de l’autonomie accessible à ceux qui œuvrent à la réglementer, ce que nous saluons. C’est passionnant de voir l’innovation en action, et Olli en est le parfait exemple. »

L’itinéraire d’Olli connectera efficacement la base commune Myer-Henderson Hall de bout en bout, en offrant un accès à plusieurs arrêts importants au sein de la base tout au long de l’itinéraire. Les projets prévoient qu’Olli fournissent aux voyageurs un accès à une chapelle, à une bibliothèque, à une salle de restauration, à un bâtiment communautaire, à un commerce de proximité, à une clinique médicale, et à un centre de développement pour les enfants, entre autres.

Le lieutenant-colonel Brandon Newell, qui dirige un programme militaire visant à découvrir et intégrer de nouvelles technologies autonomes sur le territoire et à l’étranger, a déclaré qu’Olli était une fenêtre sur l’avenir.

« Nous pensons que la base commune Myer-Henderson Hall servira de terrain d’essai exceptionnel pour Olli, en illustrant la manière dont l’armée peut faire appel à des technologies autonomes innovantes au bénéfice de nos populations de service et civiles », a déclaré Newell, responsable d’Installation werX pour la côte Ouest. « Ce partenariat offre le potentiel de fournir des connaissances significatives sur l’avenir des options de mobilité au sein de la base, et nous sommes impatients de monter à bord. »

Un panel composé de juges renommés bénéficiant d’une expérience et d’antécédents dans le secteur a évalué les candidatures dans le cadre du défi de flotte pour la grande région de Washington. Parmi les juges figuraient Shailen Bhatt de l’Intelligent Transportation Society of America, Deborah Wince-Smith du Comité des États-Unis pour la compétitivité, Jason Miller du Greater Washington Partnership, Jack McDougle du Greater Washington Board of Trade, ainsi que Scott Frisch de l’AARP.

L’annonce du vainqueur intervient à l’heure où Local Motors ouvre son premier défi de flotte européen pour la navette Olli. Le défi européen acceptera les candidatures des Pays-Bas, de Belgique, d’Allemagne, de France, de Suisse, d’Autriche, d’Italie, d’Espagne et du Luxembourg. Les candidats sont invités à soumettre des scénarios de cas d’utilisation d’Olli, et les juges détermineront un vainqueur en fonction de la viabilité du site et de l’itinéraire suggérés. Les candidatures seront acceptées jusqu’au 29 mai.

Olli, qui recourt à une fonction cognitive réactive, est un véhicule écologique conçu pour transformer l’avenir de la mobilité. En tant que navette sécurisée et efficiente, Olli constitue une option de transport viable et durable pour les villes, les entreprises, les hôpitaux, les campus, les stades, les quartiers de divertissement et tous les autres sites au sein desquels les individus doivent se déplacer d’un point à un autre.

Pour en savoir plus sur le défi de flotte Olli, ou pour examiner les conditions de candidature, rendez-vous sur https://localmotors.com.

À propos de Local Motors
Local Motors by LM Industries Group Inc. est une société de mobilité terrestre, qui entend façonner l’avenir pour un monde meilleur. Fondée en 2007 et animée par la collaboration ouverte et la co-création, Local Motors a débuté la fabrication de véhicules à faible volume dotés de conceptions open source en utilisant plusieurs micro-usines. Depuis sa création, Local Motors a lancé pas moins de trois premières mondiales : le premier véhicule co-créé au monde, la première automobile imprimée en 3D au monde, et le premier véhicule électrique co-créé et autonome au monde, Olli. Nous pensons qu’Olli constitue la réponse à une solution de transport durable et accessible à tous.

Contact médias :
Lisa Van Loo

Fingerpaint
lvanloo@fingerpaint.com

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/846386/Olli_Local_Motors.jpg 

Logo – https://mma.prnewswire.com/media/623895/Local_Motors_Logo.jpg

Related Links

http://www.local-motors.com

SOURCE Local Motors

WHAT TO READ NEXT...