Croissance organique des ventes au T1 de +12,2%, forte superformance dans toutes les régions, objectifs financiers confirmés pour l’ensemble de l’exercice

Nanterre (France), le 19 avril 2021

VENTES DU PREMIER TRIMESTRE 2021

CROISSANCE ORGANIQUE DES VENTES AU T1 DE +12,2%

FORTE SURPERFORMANCE DANS TOUTES LES REGIONS

OBJECTIFS FINANCIERS CONFIRMÉS POUR L’ENSEMBLE DE L’EXERCICE

en M€ T1 2020* T1 2021 Variation
Ventes du Groupe 3 678 4 005 +8,9 %
à périmètre et taux de change constants     +12,2 %

* Ventes du T1 2020 retraitées IFRS 5 (cf. annexe)

CROISSANCE ORGANIQUE DE 12,2% DES VENTES AU T1 ET FORTE SURPERFORMANCE DANS TOUTES LES REGIONS

  • Croissance organique à deux chiffres pour les activités Seating, Interiors et Clean Mobility ; croissance organique de 5,7% pour Clarion Electronics, malgré la pénurie de composants électroniques
  • Forte surperformance dans toutes les régions, avec des ventes en Chine qui ont dépassé les ventes pré-Covid du T1 2019
  • Au niveau du Groupe, la performance des ventes du T1 a continué d’être impactée par un effet mix géographique défavorable estimé à environ 900 pb
  • L’inversion de cet effet mix géographique et la montée en puissance progressive des nouveaux programmes pour Seating contribueront à accélérer la croissance organique et la surperformance au Q2

OBJECTIFS FINANCIERS CONFIRMÉS POUR L’ENSEMBLE DE L’EXERCICE

L’hypothèse de Faurecia selon laquelle la production automobile mondiale devrait s’élever à 76,6 millions de véhicules en 2021 reste inchangée, compte tenu de la pénurie actuelle de composants électroniques.

Par conséquent, tous les objectifs financiers pour l’ensemble de l’exercice, tels que présentés le 22 février, sont confirmés :

  • Ventes ≥ 16,5 milliards d’euros et forte surperformance organique des ventes > +600 pb
  • Marge opérationnelle d’environ 7 % des ventes, proche des niveaux pré-Covid.
  • Cash-flow net d’environ 500 millions d’euros et ratio dette nette/EBITDA < 1,5x en fin d’exercice

Patrick KOLLER, Directeur général de Faurecia, a déclaré :

« Au premier trimestre, nos ventes ont affiché une croissance organique à deux chiffres, avec une forte surperformance dans toutes les régions. La croissance organique des ventes a été solide au sein de nos différentes activités, malgré la pénurie de composants durant ce trimestre. La croissance a été particulièrement forte en Chine, où nos ventes ont dépassé les ventes pré-Covid du premier trimestre 2019.

Au second trimestre et en tenant compte des effets négatifs de la pénurie de composants électroniques, nous afficherons une très forte croissance organique des ventes et surperformance, grâce au démarrage de production de nouveaux programmes.

Nous sommes en très bonne voie pour atteindre tous nos objectifs financiers pour l’exercice ainsi que notre objectif en termes de prises de commandes.

Après le succès du spin-off, Faurecia dispose désormais d’un flottant de 85 % de son capital, d’un actionnariat international élargi et d’une liquidité accrue de son action. »

  • Le Conseil d’administration, sous la présidence de Michel de Rosen, s’est réuni le 16 avril 2021 et a examiné le présent communiqué de presse.
  • Le résultat opérationnel présenté comme principal indicateur de performance de Faurecia est le résultat opérationnel avant amortissement des actifs incorporels acquis via le regroupement d’entreprises. Toutes les autres définitions sont expliquées à la fin du communiqué de presse sous la rubrique « Définitions des termes utilisés dans ce document ».
  • Tous les chiffres relatifs à la production automobile mondiale ou régionale se réfèrent aux prévisions IHS Markit du mois d’avril 2021 (segment véhicules en adéquation avec les chiffres de la CAAM pour la Chine).

VENTES DU GROUPE

IFRS 5 – Activités abandonnées ou en cours de cession

  • Le 18 février, Faurecia a annoncé avoir signé un protocole d’accord pour la vente de sa division AST (Acoustics and Soft Trim) et toutes les conditions sont réunies pour qualifier cette activité d’abandonnée ou en cours de cession, conformément à la norme IFRS 5.
  • Ainsi, les ventes du Groupe en 2021 excluent les chiffres de la division AST et les périodes précédentes sont retraitées et présentées en conséquence.
  • Cela a conduit à un retraitement des ventes du T1 2020 à 3 678 millions d’euros contre 3 739 millions d’euros publiés en avril 2020.
  • Un tableau en annexe présente les chiffres trimestriels retraités de 2020 ; seuls Interiors, en ce qui concerne les activités, et l’Europe, en ce qui concerne les régions, sont affectés par ce retraitement.
  Ventes Faurecia Prod. auto. mondiale
  en millions d’euros en millions de véhic. *
T1 2019 tel que publié en avril 2019, pour rappel 4 325 22 023
T1 2020 tel que publié en avril 2020 3 739 17 251
T1 2020 retraité IFRS 5 3 678
Effet devises -183  
% des ventes -5,0%  
Effet périmètre 60  
% des ventes 1,6%  
Croissance organique 450  
% des ventes 12,2%  
T1 2021 4 005 19 459
variation en données publiées 8,9%

*Source : IHS Markit, avril 2021 (segment véhicules en adéquation avec les chiffres de la CAAM pour la Chine)

Les ventes du premier trimestre 2021 se sont élevées à 4 005 millions d’euros, en hausse de 8,9 % en données publiées, y compris :

  • Un effet de change négatif de -183 millions d’euros, soit -5,0 % des ventes, principalement dû au dollar américain et au real brésilien par rapport à l’euro.
  • Un effet de périmètre positif de 60 millions d’euros, soit +1,6% des ventes, en raison d’un mois de consolidation de SAS (janvier), dont la consolidation avait commencé en février 2020.

Les ventes du premier trimestre 2021 ont augmenté de 12,2 % en croissance organique, avec une forte surperformance dans toutes les régions

  • Au niveau du Groupe, le fort effet défavorable du mix géographique estimé à environ 900 pb a conduit à une légère sous-performance de 60 pb par rapport à la croissance de la production automobile mondiale de +12.8% (source : IHS Markit, avril 2021).
  • Cet effet défavorable du mix géographique est dû au poids relatif de l’Asie, seule région où la production automobile a augmenté au cours du trimestre, qui représentait 44 % de la production automobile mondiale au premier trimestre 2020 contre seulement 17 % des ventes mondiales de Faurecia sur la même période.
  • Le retournement de cet effet du mix géographique et le démarrage de production des nouveaux programmes de Seating, qui monteront en puissance sur le reste de l’année, contribueront à accélérer la croissance des ventes et la surperformance à partir du T2.

VENTES PAR ACTIVITÉ

En millions d’euros Seating Interiors Clean Mobility Clarion Electr. Groupe
T1 2019 tel que publié en avril 2019,
pour rappel
1 842 1 293 1 144 47 4 325
T1 2020 tel que publié en avril 2020 1 402 1 165 976 197 3 739
T1 2020 retraité IFRS 5 1 402 1 103 976 197 3 678
Effet devises -49 -67 -58 -9 -183
% des ventes -3,5% -6,0% -5,9% -4,7% -5,0%
Effet périmètre   60     60
% des ventes   5,4%     1,6%
Croissance organique 191 129 120 11 450
% des ventes 13,6% 11,7% 12,3% 5,7% 12,2%
T1 2021 1 544 1 225 1 038 199 4 005
variation en données publiées 10,1% 11,0% 6,4% 1,0% 8,9%

Seating (39 % des ventes du Groupe)

  • Croissance organique des ventes de +13,6 %
  • La croissance organique a été forte en Chine (tant pour les constructeurs automobiles internationaux que pour les constructeurs chinois) ; les ventes dans toutes les autres régions ont enregistré une croissance organique de l’ordre de 5 %.
  • Comme nous l’avons déjà indiqué, d’importants démarrages de production commenceront à partir du deuxième trimestre, lesquelles permettront de renforcer la surperformance de Seating au cours des prochains trimestres.

Interiors (30 % des ventes du Groupe)

  • Croissance organique des ventes de +11,7 %
  • Les ventes publiées comprennent un effet de périmètre positif de 60 millions d’euros, soit +5,4 % des ventes, dû à un mois de consolidation de SAS (janvier), dont la consolidation avait commencé en février l’an passé ; cet effet de périmètre positif n’a pas entièrement compensé l’effet de change négatif de -67 millions d’euros, représentant -6,0 % des ventes du trimestre.
  • La croissance organique a été alimentée par la Chine et l’Europe, ainsi que par SAS (+30 % en organique).

Clean Mobility (26 % des ventes du Groupe)

  • Croissance organique des ventes de +12,3 %
  • La croissance organique a été alimentée par la Chine (+84 % en organique), ainsi que par la forte croissance des ventes de véhicules commerciaux (+22 % en organique).

Faurecia Clarion Electronics (5 % des ventes du Groupe)

  • Croissance organique des ventes de +5,7 %
  • La croissance organique a été alimentée par la Chine, mais a souffert de la pénurie de composants électroniques.

VENTES PAR RÉGION

En millions d’euros Europe Am. du Nord Asie dont Chine Am. du Sud Reste Monde Groupe
T1 2019 tel que publié en avril 2019,
pour rappel
2 217 1 117 798 604 150 43 4 325
T1 2020 tel que publié en avril 2020 1 931 1 014 635 357 128 32 3 739
T1 2020 retraité IFRS 5 1 869 1 014 635 357 128 32 3 678
Effet devises -28 -88 -24 -10 -41 -3 -183
% des ventes -1,5% -8,6% -3,7% -2,8% -32,1% -8,4% -5,0%
Effet périmètre 35 17 7 7 1   60
% des ventes 1,9% 1,6% 1,1% 2,0% 0,5%   1,6%
Croissance organique 94 9 310 316 26 12 450
% des ventes 5,0% 0,9% 48,7% 88,4% 20,1% 38,8% 12,2%
T1 2021 1 970 952 928 670 113 42 4 005
variation en données publiées 5,4% -6,1% 46,1% 87,6% -11,5% 30,2% 8,9%

Europe (51 % des ventes du Groupe)

  • L’effet de périmètre positif de 35 millions d’euros (un mois de SAS), soit +1,9 % des ventes, a légèrement surpassé l’effet de change négatif de 28 millions d’euros, représentant -1,5 % des ventes.
  • Croissance organique des ventes de 5,0 %, surperformant la production automobile régionale de 590 pb (-0,9 %, source : IHS Markit, avril 2021).
  • La croissance organique est principalement tirée par les activités Seating et Interiors (y compris SAS).

Amérique du Nord (23 % des ventes du Groupe)

  • Un fort effet de change négatif de 88 millions d’euros, soit -8,6 % des ventes, a largement compensé l’effet de périmètre positif de 17 millions d’euros, représentant +1,6 % des ventes, et la croissance organique de 9 millions d’euros, représentant +0,9 % des ventes, ce qui a entraîné une baisse des ventes publiées de 6,1 %.
  • Croissance organique des ventes de 0,9 %, surperformant la production automobile régionale de 540 pb (-4,5 %, source : IHS Markit, avril 2021).
  • La croissance organique vient principalement de l’activité Seating.

Asie (23 % des ventes du Groupe)

  • Croissance organique des ventes de 48,7 %, surperformant la production automobile régionale de 1 730 pb (+31,4 %, source : IHS Markit, avril 2021).
  • La forte croissance organique à deux chiffres a été principalement tirée par la Chine.
  • En Chine, la croissance organique des ventes a été de 88,4 %, surperformant la production automobile régionale de 480 pb (+83,6 %, source : IHS Markit, avril 2020).
  • Toutes les activités ont affiché une très forte croissance à deux chiffres.
  • Les ventes de Faurecia en Asie et en Chine ont largement dépassé les ventes pré-Covid du premier trimestre 2019.

Amérique du Sud (3 % des ventes du Groupe au T3)

  • Un fort effet de change négatif de -41 millions d’euros, soit -32,1 % des ventes, a largement compensé un effet de périmètre positif limité de 1 million d’euros, représentant +0,5 % des ventes, et une croissance organique solide de 26 millions d’euros, représentant +20,1 % des ventes, ce qui a entraîné une baisse des ventes publiées de 11,5 %.
  • Croissance organique des ventes de 20,1 %, surperformant la production automobile régionale de 1 610 pb (+4,0 %, source : IHS Markit, avril 2021).
  • La croissance organique a été principalement alimentée par les activités Interiors et Clean Mobility.

Au premier trimestre, la surperformance des ventes du Groupe a été affectée par un mix géographique fortement défavorable estimé à environ 900 pb. Cet impact est dû au poids relatif de l’Asie, seule région où la production automobile a augmenté au cours du trimestre, qui représentait 44 % de la production automobile mondiale au premier trimestre 2020 contre seulement 17 % des ventes mondiales de Faurecia sur la même période.

APRÈS LE SUCCÈS DU SPIN-OFF, FAURECIA DISPOSE DÉSORMAIS D’UN FLOTTANT DE 85 % AVEC UNE BASE ACTIONNARIALE INTERNATIONALE ÉLARGIE

La distribution des actions Faurecia précédemment détenues par PSA, puis par Stellantis, a été réalisée. Tel qu’indiqué précédemment, Faurecia dispose désormais d’un flottant qui représente 85 % de son capital, d’un actionnariat international élargi et d’une liquidité accrue.

Cela s’est traduit par l’entrée de Faurecia dans l’indice CAC® Next 20 à compter du 22 mars.

Dans les 15 % restant du capital se trouvent les quatre grands actionnaires historiques de PSA et FCA : Exor avec 5,5 % du capital, Peugeot 1810 (la filiale de Peugeot Invest et Établissements Peugeot Frères qui détient leur participation dans Faurecia) avec 3,1 %, Bpifrance avec 2,4 % et Dongfeng avec 2,2 %. A titre de rappel, les quatre actionnaires se sont engagés à conserver leurs actions Faurecia pendant une période de 180 jours après la réalisation de la distribution par Stellantis.

Le prochain plan d’actionnariat salarié non-dilutif (dénommé « Faur’Eso »), avec une livraison des actions prévue le 28 juillet, devrait contribuer à un actionnariat salarié total allant jusqu’à 2,6 %.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES

Le 16 avril, le Conseil d’administration a convoqué son Assemblée générale annuelle pour approuver les comptes de l’exercice 2020.

L’Assemblée générale annuelle se tiendra le 31 mai au siège social de la société à Nanterre à 14 heures. Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, le Conseil d’administration a décidé, conformément à la réglementation en vigueur, que l’Assemblée générale se tiendrait à huis clos, c’est-à-dire sans la présence physique des actionnaires.

Le Conseil d’administration propose le versement en espèces d’un dividende de 1,00 euro par action. Le détachement du dividende se fera le 3 juin 2021 (date d’enregistrement le 4 juin 2021) et le dividende sera payé le 7 juin 2021.

Il sera demandé aux actionnaires d’approuver la ratification de la cooptation de Jean-Bernard Lévy en qualité d’administrateur et le renouvellement de Patrick Koller, Penelope Herscher et Valérie Landon également en qualité d’administrateur. Par ailleurs, il sera proposé aux actionnaires de nommer la société Peugeot 1810 au Conseil d’administration, avec Robert Peugeot en tant que représentant permanent.

L’ordre du jour complet, les projets de résolutions, ainsi que les principales modalités de participation et de vote à l’Assemblée générale annuelle, seront précisés dans l’avis de réunion qui sera publié au Bulletin des Annonces Légales Obligatoires (BALO) ainsi que sur le site Internet du Groupe (www.faurecia.com) le 23 avril 2021.

L’Assemblée générale annuelle sera diffusée en direct et en différé sur le site Internet du Groupe.

Les autres informations prévues par la loi concernant l’Assemblée générale feront l’objet d’une communication distincte.

CONFIRMATION DES OBJECTIFS FINANCIERS POUR L’EXERCICE 2021

Le 22 février, Faurecia a annoncé ses objectifs pour l’exercice 2021, basés sur l’hypothèse de 76,6 millions de véhicules produits dans le monde en 2021, en hausse de 8 % par rapport à 2020 (contre une prévision d’IHS Markit de 80,9 millions de véhicules à cette période).

La dernière prévision d’IHS Markit (avril 2021) s’établit désormais à 79,7 millions de véhicules, en hausse de 13 % par rapport à 2020. Cette baisse de prévision sur les deux derniers mois reflète les effets de la pénurie de composants électroniques sur l’industrie automobile.

Faurecia maintient son estimation de 76,6 millions de véhicules produits en 2021 et ses objectifs financiers pour l’exercice sont tous confirmés :

  • Ventes ≥ 16,5 milliards d’euros et surperformance des ventes > +600 pb
  • Marge opérationnelle d’environ 7 % des ventes, proche des niveaux pré-Covid
  • Cash-flow net d’environ 500 millions d’euros et ratio dette nette/EBITDA < 1,5x en fin d’exercice

Tous les autres objectifs et ambitions pour 2022 et 2025 qui ont été présentés lors de la Journée Investisseurs du 22 février sont également confirmés.

L’hypothèse de Faurecia concernant la production automobile mondiale en 2021 suppose l’absence de nouveau confinement de grande ampleur susceptible de perturber la production ou les ventes au détail dans toute région de production automobile durant l’année.

Tous les objectifs financiers sont basés sur des taux de change moyens en 2021 de 1,18 pour la parité USD/€ et de 8,15 pour la parité CNY/€.
Une conférence téléphonique pour les analystes financiers et les médias se tiendra aujourd’hui à 8h00 (heure de Paris).

Numéros d’appel :

  • France :                        +33 (0)1 76 70 07 94
  • Royaume-Uni :                 +44 (0)207 192 8000
  • États-Unis :          +1 (631) 510 7495

Aucun code d’accès n’est nécessaire.
La présentation financière accompagnant la conférence téléphonique sera disponible aujourd’hui à partir de 7h30 (heure de Paris) sur le site Internet de Faurecia : www.faurecia.com et pourra également être consultée à partir du lien suivant : https://edge.media-server.com/mmc/p/78ctqs49

Une rediffusion sera disponible dans les meilleurs délais après la conférence téléphonique.

Calendrier
31 mai 2021 :                Assemblée générale annuelle des actionnaires
26 juillet 2021 :                Résultats du S1 2021 (avant l’ouverture des marchés)
26 octobre 2021 :        Ventes du T3 2021 (avant l’ouverture des marchés)                

Analystes/Investisseurs
Marc MAILLET
Directeur des Relations investisseurs
Tél. : +33 (0)1 72 36 75 70
marc.maillet@faurecia.com
 

À propos de Faurecia
Fondé en 1997, Faurecia est devenu un acteur majeur de l’industrie automobile mondiale. Avec 266 sites industriels, 39 centres de R&D et 114 500 collaborateurs répartis dans 35 pays, Faurecia est un leader mondial dans ses quatre domaines d’activités : Seating, Interiors, Clarion Electronics et Clean Mobility. Son offre technologique forte fournit aux constructeurs automobiles des solutions pour le Cockpit du futur et la Mobilité durable. En 2020, le Groupe a réalisé 14,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Faurecia est coté sur le marché Euronext de Paris et fait partie de l’indice CAC® Next 20. Pour en savoir plus : www.faurecia.com

ANNEXES

Définitions des termes utilisés dans ce document

Croissance des ventes

L’évolution des ventes de Faurecia sur un an comprend trois éléments :

  • un « effet de change » calculé en appliquant les taux de change moyens de la période aux ventes de l’année précédente,
  • un « effet de périmètre » (acquisition/cession),
  • et la « croissance à taux de change constants ».

Faurecia définit l’effet de périmètre comme l’ensemble des acquisitions et cessions dont les ventes annuelles dépassent 250 millions d’euros.

Les autres acquisitions dont le montant des ventes est inférieur à ce seuil sont considérées comme des « acquisitions bolt-on » et sont comprises dans la « croissance à taux de change constants ».

Au premier trimestre 2021, il n’y a eu aucun effet des « acquisitions bolt-on » ; en conséquence, la « croissance à taux de change constants » est équivalente à la croissance des ventes à périmètre et taux de change constants également présentée comme une « croissance organique ».

IFRS 5 – Activités abandonnées ou en cours de cession

Le 18 février, Faurecia a annoncé avoir signé un protocole d’accord pour la vente de sa division AST (Acoustics and Soft Trim) et toutes les conditions sont réunies pour qualifier cette activité d’abandonnée ou en cours de cession, conformément à la norme IFRS 5.

Ainsi, les ventes du Groupe en 2021 excluent les ventes de la division AST et les périodes précédentes sont retraitées et présentées en conséquence.

Ce retraitement n’affecte que l’activité Interiors et la région de l’Europe.

Ventes (en millions d’euros) T1 2020 T2 2020 S1 2020 T3 2020 T4 2020 S2 2020 2020
telles qu’annoncées précédemment 3 739 2 431 6 170 3 874 4 610 8 484 14 654
retraitées IFRS 5 3 678 2 406 6 084 3 823 4 538 8 361 14 445

Pièce jointe

  • Faurecia Q1 2021 sales vdef FR

WHAT TO READ NEXT...